Media Pi, le média en langue des signes qui veut révolutionner le journalisme

Rédigé par Benoît Raphaël

Hier soir, je participais au jury de l’incubateur MediaMaker qui récompense de jeunes projets innovants autour des médias. Le vainqueur ? Un projet super utile, mais surtout très créatif. Un vrai coup de cœur pour moi. Media Pi est un media en langue des signes. Parce que quand on est sourd, on en sait pas forcément bien lire, en tout cas ce n’est pas toujours facile.

L’idée est née après les attentats de 2015. Noémie n’arrivait pas à suivre le direct à la télévision, les sous-titres n’étaient pas très clairs. Alors elle a décidé de créer une vidéo en langue des signes. Elle a été vue plus de 300.000 fois.

Noémie a juste un charisme incroyable, beaucoup d’humour et une capacité à bousculer les codes. Son pitch hier soir était digne d’une conférence TED. À deux voix, puisqu’elle parlait en langue des signes. Et c’était scotchant, drôle, passionnant.

Le projet Media Pi est dans la mème veine : il veut réinventer les formats journalistiques pour le rendre la richesse de l’information aux sourds. Une autre façon de faire du reportage. Avec beaucoup de créativité et d’audace. Une énergie folle. Vous pouvez les soutenir ici.

Bravo à eux, et big up à. Cécilia Gabizon (la boss de MediaMaker) et les coaches de l’incubateur Romain Saillet et Sébastien Bailly

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur, entrepreneur et éleveur de robots. Il est à l’origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l’Obs, Le Lab d’Europe 1, ou encore la nouvelle offre abonnés de Nice-Matin. En 2017, Benoît a lancé Flint, un média collaboratif entre humains et intelligence artificielle (http://flint.media)

WordPress Lightbox Plugin
Share This